vendredi 7 août 2009

Le quercus rubra de plus de 360 ans !

C'est en pèlerins que nous sommes allé, Mike Fothergill et moi , rendre visite à ce chêne rouge de plus de 360 ans qui est l'organisme vivant le plus vieux de Montréal.

Pour se rendre au Boisé-de-la Réparation à Pointe-aux-Trembles nous avons traversé la zone des raffineries de la rue Sherbrooke avec ses odeurs typiques. Nous avons roulé tranquillement en observant le paysage modifié par l'industrialisation .

Nous étions dans un Compostelle pour qui '' c'est le chemin qui fait l'être humain '' selon l'adage des pèlerins .
Conscients de la précarité de la vie et du mystère nous sommes arrivé au dit Boisé enthousiasmé par les lieux ne cherchant rien en particulier sinon que la dégustation de l'esprit apaisant de l'endroit.
Après s'être assis pour manger notre lunch et avoir rigolé nous avons entamé notre marche. Pas après pas , étonnement après étonnement , nous avons avancé dans ce chemin de croix au bout duquel nous attendait le magnifique Chêne .

Devant ce phénomène le silence s'est imposé de lui-même . J'en ai fait le tour à quelques reprises en me laissant imbiber de l'énergie de ses formes sculpturales.
Un chef-d'oeuvre bien conservé et vivant dans un musée à ciel ouvert ! Il semble que les choses les plus nourrissantes soient d'une accessibilité immédiate mais aussi d'une inaccessibilité paradoxale .
En contemplant ce doyen je me suis dit qu'il était contemporain des débuts de la petite bourgade De Ville-Marie laquelle fut fondé en 1642 et que le nom même de Pointe-aux-Tremble fut donné par Cartier lors de son passage de 1536 .

Je me suis alors souvenu de cette dame , amante de la nature, qui m'avait parlé de cet arbre . Elle m'avait mis l'eau à la bouche et voilà qu'enfin j'étais rassasié .

On doit remercier les franciscains d'avoir protéger ce terrain qui reçoit maints visiteurs depuis plus de 100 ans . Ouvert à tous en tout temps il a plus d'un gardien qui veille !

Il semble que le chêne soit heureux de la visite de Mike Fothergill d'autant plus qu'il y a une famille d'arbuste portant ce nom : fothergilla ! Mais rassurez-vous il en est pas le père mais un vaillant contemplateur.

2 commentaires:

  1. Bonjour!
    Superbes photos! Comment avez-vous su que cet arbre était le plus vieux de Montréal?

    Laurencesb@hotmail.com

    RépondreSupprimer