lundi 28 septembre 2009

L'arbre liège de Chine de L'Oratoire St-Joseph.



Ce spécimen d'arbre liège de Chine compte parmi les plus beaux de Montréal. Aussi appelé phellodendron de l'Amur il est originaire du bassin du fleuve Amur au nord de la Chine.

Il a déjà été cultivé en Belgique pour son écorce de liège. De plus , il compte parmi les 50 plus importantes plantes médicinales de l'herboristerie chinoise traditionnelle .


D'un diamètre de plus de 90 cm. cet arbre compte parmi les plus gros spécimens de son genre. Dans son volume sur les arbres de Montréal Martin Gaudet nous informe que le plus gros spécimen se trouve à Senneville et a un diamètre de 102 cm.

(Feuilles opposées, composées de 9 à 13 folioles )

On le retrouve sur le Mont-Royal . Il semble que les oiseaux aident à sa propagation par la consommation de ses petites drupes noires persistantes durant l'hiver. À l'automne ses feuilles tournent en un jaune pâle .

Cet arbre centenaire compte parmi les arbres remarquables de Côte-des-Neiges et de Montréal.



De loin il est souvent confondu avec le noyer cendré avec qui il partage quelques similitudes dont la couleur cendrée de l'écorce.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire